Pour la maintenance des blattes on peut en gros faire deux catégories, celles qui peuvent être maintenue dans un environnement "plutôt sec" sans substrat et celle maintenue dans une milieu "plutôt humide" avec substrat. Évidemment pour chaque espèces il y a des spécificités (que j'aborderais individuellement dans de futur fiches d'élevage) mais si vous suivez ces conseils de base sa devrait bien se passer!

1) Environnement "plutôt sec" sans substrat:

Par exemple: 

Blaberus craniifer Black Wings Blaberus craniifer Blaptica dubia

   Blaberus craniifer "Black Wings"   -  Blaberus craniifer   -   Blaptica Dubia

Gromphadorhina grandidieri Oxyhaloa deusta Periplaneta brunnea

Gromphadorhina grandidieri  -  Oxyhaloa deusta  -  Periplaneta brunnea

Princisia vanwaerebecki Big Rhyparobia spec Shelfordella lateralis

Princisia vanwaerebecki " Big " - Rhyparobia spec. "Gold" - Shelfordella lateralis

Archimandrita Tesselatta Elliptorhina javanica Aeluropoda insignis

Archimandrita tesselata  -  Elliptorhina javanica  -  Aeluropoda insignis

  • Dans un contenant avec une ventilation recouverte d'un fin grillage (métallique).
  • On peut les élever sur des empilements de plateaux d'oeufs en cartons (ou boites de douzaine ou encore rouleaux de PQ).
  • Si l'on préfère l'esthetique au côté pratique, on peut mettre au sol une fine couche de tourbe (sèche!) et dessus, des branchages, écorces, lièges,feuilles mortes, petites pierres, voir même plantes plastiques, etc... selon vos goûts. L'important est que sa reste sec! Car ces espèces ne vivent généralement pas dans le substrat et ne s'en nourrissent pas, au mieux elles s'y cachent au stade juvénile. Donc ne le "retourne pas" et s'il est humide il y a risque accrue de développement de moisissures, parasites, etc... Des problèmes de ventilations et donc un risque de mortalité accrue.
  • Il ne faut donc pas humidifié, mais il faudrait tout de même veiller à ce que l'humidité de la pièce soit de au moins 40 %, c'est d'ailleurs ce qui est recommandé pour les humains, dans les habitations!
  • Comme nourriture on peut fournir dans deux contenants séparés (par exemple petites soucoupes à tasse à café):
  1. D'une part de la nourriture "fraîche", fruits et légumes épluchés (pour éviter pesticides et traitements divers) et/ou de la Beetle Jelly acheter où faite maison (voir la recette). Que l'on retire à l'apparition de moisissures (ou pire de parasites).
  2. D'autre part de la nourriture "sèche"(voir la recette), mélange de croquette (haché) pour chat +  flocons pour poissons tropicaux + lait en poudre, etc...

2) Environnement"plutôt humide" avec substrat:

Par exemple:

Ergaula capucina Lucihormetica subscinta Lucihormetica verrucosa 

Ergaula capucina  -  Lucihormetica subcincta  -   Lucihormetica verrucosa

Panchlora nivea Giant Panchlora nivea Therea petiveriana

Panchlora spec. " Giant "  -  Panchlora nivea  - Therea bernhardti

  • Dans un contenant avec une large ventilation recouverte d'un fin grillage (métallique).
  • On peut les élever dans un substrat d'au moins 10 cm de haut, composé d'un mélange de: tourbe - terreau (sans engrais!) - bois mort hachés - feuilles mortes hachés. Le tout humide, mais pas détrempé! Sur le dessus quelques petites branches mortes, feuilles mortes entières et morceaux d'écorces. Il faudra vaporiser régulièrement pour que le substrat reste "frais".
  • Comme nourriture on peut fournir dans un contenant (par exemple petite soucoupe à tasse à café): de la nourriture "fraîche", fruits et légumes épluchés (pour éviter pesticides et traitements divers) et/ou de la Beetle Jelly acheter où faite maison (voir la recette). Que l'on retire à l'apparition de moisissures (ou pire de parasites). PAS de  nourriture "sèche" dans ce cas car avec l'humidité du substrat elle moisit très vite et n'est quasiment pas consommée. D'autres par le substrat lui même constitue l'alimentation, donc il faudra veiller à en rajouter régulièrement (quand les feuilles et le bois hachés disparaissent, le substrat devient plus sombre il faut alors vite rajouter du mélange).

3) Précautions particulières pour les espèces qui sont capables de grimper sur les surfaces lisses (Climber):

Par exemple: Gromphadorhina grandidieri - Oxyhaloa deusta  - Periplaneta brunnea - Princisia vanwaerebecki " Big " - Rhyparobia spec. "Gold" - Elliptorhina javanica - Aeluropoda insignis - Ergaula capucina - Lucihormetica subcincta - Lucihormetica verrucosa - Panchlora spec. " Giant " - Panchlora nivea - Therea bernhardti...

En plus de la ventilation grillagé, il faut enduire les parties supérieurs de votre contenant à blattes avec une fine couche de vaseline pure (en pharmacie - grande surface - web...) sur au moins 5 cm de haut pour que les blattes glissent et ne puissent s'échaper. Car certaines blattes sont très rapides et sont des championnes de l'évasion! Il faut renouveler l'opération régulièrement (environ 1 fois par mois).

4) Température:

Pour l'ensemble des blattes, je les maintiens dans une pièce d'élevage où la température varie entre 22 et 28°c. Mais à défaut la température classique d'une habitation 19 à 21°c peut convenir. Il faut tous de même veiller à ce que elle ne soit pas en dessous de 19°c.

5) Eclairage:

Les blattes n'ont pas besoins d'éclairage spécifique, la lumière d'ambiance fournis par une fenêtre leur suffit. De manière général elles préfèrent la pénombre.

Pour connaître mes disponibilités en blattes: cliquer ici!
Bon élevage à tous!