Drosophile

Pendant deux années de terrariophilie, pas l'ombre d'un moucheron. Et un beau jour d'on ne sait où une petite drosophile vint s'introduire dans mon élevage, et se multiplier (comme elles savent si bien le faire) de façon exponentielle. Trouvant le moindre morceau de nourriture pour y arriver, ou profitant de la mort d'un insecte pour qu'il soit l'hôte d'innombrable asticots . Malgré le nettoyage régulier de mes nombreux bacs, et le remplacement de la nourriture "fraîche" (fruit & légumes). Elles parasitèrent mes bacs et devinrent un élevage dans mon élevage, le tout à l'insu de mon plein gré comme dirait Richard. Lasse de ces parasites, j'ai cherché des solutions:

- l'insecticide sous toutes ces formes étant bien évidemment à proscrire.

- j'ai commencé par les rubans collants glue.

- ensuite j'ai utilisé une lampe électrique destructeur d'insecte.

- j'ai remplacé les fruits et légumes épluchés par de la beetle gelly "faite maison", qui limite le développement des larves.

- j'ai enfin utilisé dans des pots en verre du vinaigre blanc très bon marché avec quelques goûtes de liquide vaisselle. Le liquide à vaisselle (le moins possible) ne sert pas à empoisonner les mouches mais à réduire la tension superficielle de l'eau ce qui les empêche de flotter. Elles se noient !  C'est radical.

Associé à un entretien régulier et rigoureux de mes bacs, j'ai réduit la populations à un groupe plutôt restreint, tout à fait acceptable.

La lutte continue, j'ai bonne espoir de les éradiquer, ou alors me lancer dans les dendrobates ou les plantes carnivores :)